Page d'accueil Textes Bibliographie Point de répères Nous contacter


"La liberté ne nous a pas été accordée de manière paternaliste. Nous l'avons acquise par le sang. Mais ça, on ne me l'a jamais appris à l'école. C'est pour ça que j'ai voulu faire ce film."

Denzel Washington


LE FILM


GLORY est un des films sur la guerre de sécession les plus remarquables de l'histoire du cinéma américain. Nominé cinq fois à Hollywood en 1990, il fut récompensé par trois oscars : - celui du meilleur second rôle pour l'acteur Denzel Washington - celui du meilleur son pour Freddie Francis - celui de la meilleure image pour Hal Erickson.
Produit par Freddie Fields, ce film nécessita un budget de 18 millions de dollars. Les scénaristes se sont basés sur une monographie intitulée " Lay this Laurel " et du livre de Peter Buchard écrit en 1965 " One gallant rush : Robert Gould Shaw and his brave black regiment ". Ils firent deux ans de recherche à la Houghton Library à Harvard où se trouvait la totalité de la correspondance privée du Colonel Shaw avec sa mère. L'originalité de ce film réside dans le fait que le réalisateur aborde un aspect de l'histoire de la guerre de sécession jusque là méconnu du grand public : l'engagement du premier régiment composé d'hommes de couleur dans ce conflit .


Le film Glory n'est pas seulement l'histoire du Colonel Shaw mais il retrace celle du 54ème régiment du Massachusetts composé des premiers soldats afro-américains qui ont donné leur vie pour libérer leurs frères de l'esclavage. Ces hommes se sont battus au côté de l'armée fédérale contre les sudistes pendant la guerre de sécession. Le réalisateur a su faire un film où l'homme noir n'est pas dépeint de façon trop monolithique.


Il n'a également pas oublié de montrer que même chez les Nordistes , le racisme existait. Souvenez-vous de cette scène horrible et bouleversante écrite par Kevin Jarre où impuissant le 54ème assiste au pillage d'un village sudiste par le colonel Montgomery, et cela au nom de dieu.




CASTING

Durée: 2h02
Réalisateur : Edward Zwick
Scénario :Kevin Jarre
Musique :James Horner
Pays: Etats-Unis


Robert Gould Shaw..........Matthew Broderick
Trip.......................Denzel Washington
Cabot Forbes...............Cary Elwes
Rawlins....................Morgan Freeman
Sharts.................... Jihmi Kennedy
Searles....................Andre Braugher
Mulcahy....................John Finn

LA MUSIQUE

James Horner a composé la bande originale du film " Glory ". Né le 14 août 1953 à Los Angeles, il fit ses études au London's Royal College of Music. Compositeur de plusieurs musiques de films dont notamment 48 hours et Star Trek II ou plus récemment Apollo 13 et Titanic, il remporta en 1989 un Grammy Award pour la musique du film Glory.

LE TOURNAGE DU FILM


Le film a été tourné principalement dans le sud des Etats-Unis et à quatre endroits différents : Pour les scènes larges du début du film qui précédèrent la bataille d'Antietam, le réalisateur Edward Zwick et le producteur Freddie Fields se rendirent à Gettysburg pour le centenaire de la bataille. Pour cet événement, dix mille hommes s'étaient déplacés. Ces derniers contribuèrent sans aucune rémunération au film. La reconstitution de la bataille d'Antietam se fit aux environs d'Atlanta où 1200 figurants et 500 reconstitueurs y participèrent.
A Savannah, furent tournées les scènes se déroulant dans la ville de Boston. Celles concernant le camp d'entraînement du 54ème régiment, furent tournées dans une ancienne usine en ruines de Savannah découverte par hasard par le réalisateur.
Au large de la côte de Georgie, dans l'île de Jekill, Edward Zwick filma l'attaque du Fort Wagner. A cette occasion, la production construisit en trois mois une réplique du fort Wagner d'une hauteur de 9 mètres. Elle ne lésina pas sur les moyens : 500 000 dollars furent investir.

Selon le réalisateur, la scène la plus importante du film est celle où Denzel Washington (trips), Cary Elwes (Cabot Forbès), André Braugher (Searles) et Morgan Freeman (Rawlins) se retrouvèrent pour la première fois dans une tente après une longue et dure journée. Il fallu deux semaines au réalisateur pour filmer cette scène. Les acteurs se sont mis à improviser. Une forte émotion régnait sur le plateau car non loin de là se trouvaient les caves de Savannah où jadis les sudistes gardaient les esclaves enchaînés. Edward Zwick déclara plus tard à propos de cette scène : " elle renfermait le cœur du film, le cœur de ce film battait dans cette tente ".

ANECDOTE DU FILM





Deux scènes n'ont pas été insérées lors du montage définitive du film. L'une concerne trips (Denzel Washington)qui tue un ramasseur de pommes sudistes âgé à peine de 15 ans. L'autre nous montre Forbes allongé dans sa tente qui expose sa peur et ses incertitudes face à la guerre au colonel Shaw à la veille de l'attaque de fort Wagner.


John Hinn, l'acteur qui incarne l'instructeur, voulait tellement être dans le film qu'il déclara au réalisateur, le jour du casting : " tu n'as pas à me payer, laisses-moi participer à ce film ".

Tous les acteurs ont accepté de toucher un salaire réduit.


La scène de la réception donnée par les parents du colonel Shaw se déroula dans la même maison qui servit de décor au film " Minuit dans le jardin du bien et du mal ".

QUIZ

Et maintenant à vous de jouer et testez vos connaissances en cliquant ici

GALERIE DE PHOTOS


Découvrez notre galerie de photos tirés du film GLORY en cliquant ici

N’oubliez pas aussi d’aller voir d’autres photos et un extrait du film Glory sur le site CIVIL WAR 2000







Retour en haut de la page







© Tous droits réservés juillet 2001 Le cercle des abolitionnistes-Avril 2003